Aucun élément dans la barre supérieure

Christine Le Nabour-Cloarec
Députée de la 5ème Circonscription d'Ille-et-Vilaine

Aucun élément dans la barre supérieure

"100% SANTE" : 10M DE FRANCAIS BENEFICIAIRES !

31 Jan 2022 Christine Cloarec À l'Assemblée Nationale

Le "100% santé" est l’une des grandes réformes sociales du quinquennat. Voulu par le président de la République, il avait pour objectif de donner à tous les Français un accès à des soins de qualité, pris en charge à 100% par l’Assurance Maladie obligatoire et complémentaire, dans le domaine de l’optique, de l’audiologie et du dentaire. Ce remboursement à 100% a augmenté considérablement le recours aux soins des Français tout en améliorant leur pouvoir d’achat : Dix millions de Français ont pu bénéficier de soins dentaires, d’optique ou audio-prothétiques pris en charge à 100% par l’Assurance maladie et leur complémentaire santé.

Les Français de moins en moins nombreux à renoncer aux soins :

  • Près de 800.000 aides auditives "100% Santé" depuis 2019.
  • Plus de 6 millions de Français en ont bénéficié pour des soins dentaires.
  • Plus de 4 millions d’entre eux pour leurs soins optiques depuis le déploiement de la réforme sur le secteur en 2020.

Face au coût que représentent les restes à charge en audiologie, dentaire et optique, de nombreux Français pouvaient être amenés à renoncer à se soigner ou opter pour une solution de moindre qualité. L’offre "100 % santé" lutte contre ce renoncement aux soins et propose un ensemble de prestations de soins identifiées, répondant aux besoins de santé nécessaires des patients, avec une garantie de qualité. L’offre est accessible à tous les Français ayant adhéré à un contrat de complémentaire santé responsable. Elle est prise en charge à 100% par l’Assurance Maladie et les complémentaires en santé et est donc sans reste à charge pour les assurés.

La hausse du nombre d’équipements vendus et de soins réalisés démontre que la réforme réduit le renoncement aux soins en conduisant de nouveaux assurés à se soigner et à s’équiper. Ainsi :

  • le nombre de patients équipés d’une aide auditive a augmenté de 77% entre 2019 et 2021.

En 2021, les assurés ont davantage eu recours aux prestations et équipements proposés dans le panier "100% Santé" :

  • En audiologie, une forte hausse du recours à l’offre "100 % santé" est constatée, avec 39 % des équipements achetés qui relèvent de l’offre 100 % remboursée en moyenne entre janvier et novembre 2021. Près de 800 000 aides auditives 100% Santé ont été délivrées depuis le début de la réforme.
  • Dans le secteur dentaire, en moyenne sur les onze premiers mois de l’année 2021, 55 % des actes prothétiques dentaires ont été réalisés sans reste à charge pour le patient. Plus de 6 millions de Français ont bénéficié du "100% Santé" pour des soins dentaires depuis 2019.
  • En optique, le "100% Santé" représente seulement 17 % des ventes réalisées en 2021, dans un secteur où le taux de renoncement aux soins avant la réforme était moins élevé. Pour autant, plus de 4 millions de Français ont bénéficié du "100% Santé" pour leurs soins optiques depuis le déploiement de la réforme sur le secteur en 2020.

Les travaux se poursuivent en 2022 pour consolider le succès de cette réforme du "100% santé", dont l’impact est déjà visible et sera encore intensifié dans le futur. Un travail sera prochainement mené pour s’assurer que le panier de soins des 3 secteurs concernés par le « 100 % santé » puisse évoluer dans le temps pour tenir compte de l’évolution technologique et ainsi s’assurer que l’offre couvre effectivement les besoins essentiels des Français. Le 100% s’adapte pour garantir la qualité des soins proposés.

Pour rappel : Depuis le 1er janvier 2022, les organismes complémentaires ont l’obligation de permettre à leurs assurés de bénéficier du tiers-payant intégral sur les soins du "100 % Santé". C’était l’un des derniers freins à lever pour lutter contre le renoncement aux soins.

Des campagnes de contrôle seront mises en œuvre pour s’assurer que les professionnels proposent bien l’offre 100 % et permettent ainsi aux assurés qui le souhaitent de pouvoir en bénéficier, pour accéder aux soins sans reste à charge. En cas de manquement, l’Assurance Maladie sera en mesure de prononcer des sanctions dès cette année.

Enfin, une enquête qualité doit être lancée auprès des assurés afin de mesurer la satisfaction des bénéficiaires de l’offre "100% Santé".


Articles similaires

Derniers articles

À CORPS-NUDS POUR LE LANCEMENT DE "CORPS-NUDS EN TRANSITION".

SEMAINE DU 25 AVRIL AU 1ER MAI 2022.

SEMAINE DU 18 AU 24 AVRIL 2022.

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.