Vidéos

Je suis intervenue ce vendredi 7 février 2020 en Commission Spéciale Retraites pour défendre l'âge d'équilibre à 64 ans. En effet, au delà de la responsabilité de l'équilibre financier (primordial dans un système par répartition) que porte cette mesure, elle est aussi une avancée concrète pour tous les Français qui, comme moi, ont eu une carrière incomplète, "hachée", et qui se voient obligés avec le système actuel, de poursuivre jusqu'à 67 ans pour avoir une retraite à taux plein. Rappelons que c'est le cas pour 20% des femmes, aujourd'hui, en France.

En détaillant ma situation personnelle, j'ai ainsi souhaité rappeler le progrès concret que porte cet âge d'équilibre pour les milliers de Français qui sont dans mon cas : à 56 ans, il me reste 70 trimestres à cotiser (soit 17 ans et demi). Avec le système actuel, je devrai partir à 67 ans pour 898€. Si je pars à 62 ans, ce serait avec 436€. Avec le futur âge d'équilibre, tous ceux qui sont dans mon cas pourront partir à 64 ans, avec 85% du SMIC (soit actuellement 1000€).

Mon intervention à voir dans cette vidéo ou à lire ici.

Cliquez sur l'image pour lancer la vidéo.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.