À l'Assemblée Nationale

J'assistais à la 7ème rencontre nationale des collectivités locales autour de l'Économie Sociale et Solidaire (ESS), ce mercredi 4 juillet 2018, au ministère de la transition écologique et solidaire.

Cette rencontre a lieu depuis 2012 et la déclaration commune "L'économie sociale et solidaire, un modèle économique à part entière apportant des réponses aux besoins de nos territoires" qui acte ce principe d'une rencontre annuelle des collectivités locales autour de l'ESS.

Ce mercredi, ce ne sont pas moins de 200 personnes (élus locaux, acteurs de l'ESS, chercheurs, partenaires...) qui se sont rassemblées pour un partage de réflexion, d'expériences et d'initiatives autour d'un fil conducteur :

Innovation sociale au service des besoins du territoire : que font les collectivités ?

  

"Quelle articulation pour des écosystèmes favorisant les innovations sociales?" "Quelles politiques régionales autour de l'innovation sociale?"... Des tables rondes très intéressantes et des témoignages passionnants, riches de cette expertise d'usage qui m'est chère et de retours d'expériences qui permettent de poser un diagnostic clair, précis et ainsi déterminer les leviers à actionner pour la réussite de projets socialement innovants. Il en ressort que la volonté politique, nationale mais aussi dans les territoires au plus près des besoins, est un facteur déterminant. Agilité, transversalité et co-construction sont des termes qui ont souvent été employés, illustrant ainsi une articulation indispensable à la réussite de ces projets. Sur le plan national, rappelons l'action du gouvernement pour l'ESS, avec notamment la labellisation des projets pionniers "French Impact" (j'avais salué la labellisation de "Envie" le 21 juin dernier), l'appel à projet territorial ou encore l'annonce à venir d'une stratégie de développement de l'ESS.

L'importance de l'ESS est grandissante dans notre pays et le rôle des collectivités est primordial dans la place qui lui est et lui sera accordée. Marché et services publics ne répondent pas toujours aux nouveaux besoins de la population, ce qui pousse les collectivités à jouer ce rôle d'animateur pour faire émerger de nouvelles solutions avec l'objectif d'une réactivité toujours plus grande.

Une journée qui fut donc l'occasion pour le réseau des collectivités territoriales, de réaffirmer sa conviction: l'ESS est une économie en capacité à apporter des réponses aux besoins économiques, sociaux et environnementaux de nos territoires. Une journée d'échanges pour co-construire ensemble, valoriser et mettre avant les initiatives. Une démarche dans les territoires qui n'est pas sans évoquer la "décentralisation de projets" chère au président de la République Emmanuel MACRON qui avait d'ailleurs choisi la Bretagne pour en présenter la philosophie, dans son discours du 21 juin à Quimper. Une volonté du faire, au plus près des besoins exprimés par la population, qu'il nous faut porter pour l'ESS et au delà.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.