À l'Assemblée Nationale

J'organisais ce mercredi 27 juin 2018 à l'Assemblée nationale, une journée de réflexion quant à l'enjeu majeur que représente l'accompagnement des jeunes vers l'emploi et l'autonomie. Une journée d'échanges avec les partenaires, autour de Jean-Patrick GILLE - Président de l'Union des Missions Locales (UNML).

Échanges avec les parlementaires participant aux instances associatives des Missions Locales, le matin.
L'occasion d'aborder...
Les enjeux
Les perspectives d'action
Les actions avec et pour les jeunes
Les actions avec les partenaires, dans les territoires.

 

Ouvert à tous les parlementaires l'après-midi, avec:
La présentation de l'action des Missions Locales, acteurs des territoires

Un acteur du service public de l'Emploi, engagé dans les politiques publiques
Actions avec les acteurs économiques
Accompagnement global pour l'autonomie et l'accès à l'Emploi des jeunes.

Les Missions Locales en quelques chiffres :

 Une structure locale avec 437 Missions Locales et 6500 lieux d'accueil qui maillent l'ensemble du territoire métropolitain et ultramarin

 Une structure régionale avec 14 associations qui représentent leur réseau régional
 Une structure nationale avec l'Union Nationale des Missions Locales (UNML) qui représente les Missions Locales auprès des pouvoirs publics nationaux
 Elles accompagnent 1,3 Million de jeunes soit un jeune sur six.

Pour plus de 600 000 entrées en situation d'emploi et près de 257 000 entrées en parcours de formation (dont 45 600 en contrat d'alternance et 17 200 en formation initiale).

Autant de données que cette journée nous a permis de rappeler afin de baser notre réflexion sur des éléments factuels qui font le quotidien et l'avenir de milliers de nos jeunes. Des échanges constructifs et un consensus autour du rôle majeur des Missions Locales dans les territoires. Elles réalisent en effet un accompagnement global qui repose sur des compétences multiples qui ont été rappelées (Accueillir/Informer, Repérer/Mobiliser, Orienter, Accompagner les parcours de formation comme les entreprises dans leurs recrutements). C'est consciente de ce rôle essentiel que j'avais d'ailleurs pris la parole en Commission des Affaires Sociales (CAS), pour défendre l'amendement au projet de loi "Avenir pro" de ma collègue Fadila Khattabi quant à la possibilité pour les Missions Locales d'être informées des parcours de formations des jeunes qu'elles accompagnent (voir vidéo ici).

Une journée d'information et de réflexion autour d'un acteur incontournable dans notre bataille pour l'emploi, et pour une société d'émancipation.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.