Communiqués de presse / Prises de position

Cette semaine, les conseils municipaux de Montautour et Princé ont mis fin à la possibilité de créer une première commune nouvelle avec Châtillon-en-Vendelais, au sein de Vitré-Communauté.

 

Je veux rappeler qu’au 1er janvier 2018, ce ne sont pas moins de 560 communes nouvelles qui ont vu le jour en France, regroupant ainsi 1900 communes et 1,9 Million d’habitants. Une démarche de fond qui répond aux enjeux qui sont ceux de nos territoires au sein des intercommunalités.

 

     Je veux en effet rappeler les objectifs d’une commune nouvelle :

  • Réalisation d’économies
  • Mutualisation de moyens humains et matériels
  • Incitation administrative
  • Promotion d’un territoire plus attractif
  • Renforcement du poids de cette nouvelle commune dans le cadre de l’intercommunalité
  • Amélioration voire maintien d’une qualité de service public…

Des objectifs qui se traduisent en avantages concrets pour les habitants à court, moyen et long terme.

 

Je veux ici saluer Sébastien FORTIN, Georges GROUSSARD et Jean-Yves TALLIGOT, respectivement maires de Montautour, Princé et Châtillon-en-Vendelais, pour leur travail et leur démarche participative qui auront permis une réflexion collective sur un projet commun de territoire. Un projet de territoire qui ne nie pas l’identité propre à chaque commune.

 

Je regrette que cette initiative ait été avortée avant même les réunions publiques. Elles auraient permis aux élus d’expliquer la démarche aux 2382 habitants, et ainsi susciter un débat sain toujours propice au vivre ensemble. Une occasion manquée.

 

Christine CLOAREC-LE NABOUR

Députée de la 5ème circonscription d’Ille-et-Vilaine.

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.