Christine Cloarec-Le Nabour
Députée de la 5ème Circonscription d'Ille-et-Vilaine

AU RELAIS POUR L'EMPLOI DE RETIERS.

En circonscription

À Retiers ce vendredi 12 février 2021 pour y retrouver "Le Relais pour l'Emploi", une Structure de l'Insertion par l'Activité Économique (SIAE) que j'ai déjà rencontré par 2 fois depuis mon élection : En décembre 2019 et lors de l'inauguration du batîment Vergéal au Theil-de-Bretagne en janvier 2020.


Pour rappel : "le Relais pour l'emploi" se compose d’une association intermédiaire, d’un chantier d’insertion "Le pays fait son jardin", d’un parc mobilité "le Parc Mob"et d’un atelier collectif. Avec 3 sites sur le Pays-de-Vitré, son objectif est de permettre à chacun de construire progressivement son parcours d’accès à l’emploi durable, par un accompagnement personnalisé dans les diverses démarches d'emploi.

J'ai souhaité m'entretenir avec eux pour faire le point sur l'activité de la structure depuis le début de la crise sanitaire et pour évoquer, entre autres, les perspectives de l'Insertion par l'Activité Économique (IAE) suite à la Proposition de loi "Inclusion dans l'emploi" votée le 30 novembre dernier, non sans évoquer la mise en oeuvre du Service Public de l'Insertion et de l'Emploi que porte Brigitte KLINKERT - Ministre déléguée à l'insertion. J'ai échangé avec son Président M. Pierrot AMOUREUX et les deux co-directrices Mme BEAUPERIN et Mme GAUTIER.

En préambule, Le Fonds de Développement pour l'Inclusion (FDI) abondé par le gouvernement, dans le cadre du Plan de Relance, a été salué par les administrateurs et les professionnels. Avec 300M€ mobilisés, il apporte un soutien exceptionnel aux SIAE et a pour objectif d'atténuer l’impact de la crise ; une aide supplémentaire et cumulable aux aides apportées dans le cadre du dispositif d’activité partielle qui a concerné l’ensemble des effectifs des structures.

Si la crise a eu pour effet de recentrer leur action sur les publics les plus éloignés de l'emploi, elle a également permis de souligner le nécéssaire accompagnement psychologique pour les bénéficiaires comme pour les personnels. Un sujet sur lequel "Le Relais pour l'Emploi" travaille d'ores et déjà avec la mise en place d'"Intermède" : une action concrète basée sur un entretien spécifique. L'intégration pleine et entière de psychologues au sein des structures accompagnant des publics fragiles apparait comme essentiel aujourd'hui.

De cet échange, je retiendrais leur volonté :

  • De rendre les structures d'insertion par l'activité économique plus attractives
  • De pouvoir expérimenter la mise en place de sas de retour progressif à l'emploi, de permettre une adaptation du temps de travail et une progressivité, plus adaptées à certaines personnes très éloignés de l'emploi pour une insertion durable.

Le travail réalisé au quotidien par ces équipes, au plus près des besoins des bénéficiaires et les résultats obtenus sont autant de garanties d'un accompagnement de qualité.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.