Christine Cloarec-Le Nabour
Députée de la 5ème Circonscription d'Ille-et-Vilaine

DES ACTEURS DE LA CIRCONSCRIPTION ÉCHANGENT AVEC ALAIN GRISET.

En circonscription

J’ai souhaité organiser une visioconférence avec M. Alain GRISET – Ministre délégué auprès du Ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, chargé des petites et moyennes entreprises, ce lundi 26 avril 2021. Visioconférence à laquelle j’ai convié différents acteurs économiques de la circonscription : commerçants, associations de commerçants, gérants de TPE/PME, artisans, restaurateurs, ... L’objectif était de pouvoir échanger de façon très directe sur la politique de soutien du gouvernement mise en place depuis maintenant plus d’un an mais aussi sur les perspectives d’avenir.

Régulièrement, lors de mes déplacements sur la circonscription ou via des sollicitations adressées à ma permanence parlementaire, je suis interrogée sur les différents mécanismes de soutien aux TPE/PME mis en place pour faire face aux conséquences de la crise sanitaire. En février dernier, l’interrogeais d’ailleurs le Gouvernement sur 4 situations particulières qu'il me semblait important de porter à sa connaissance (vidéo disponible - Cliquez sur l'image pour lancer la vidéo).

Ce lien direct avec le ministre a permis d'aborder de nombreuses questions particulières mais aussi communes comme les dates de réouverture, les nouveaux protocoles, l'évolution des aides... Autant de sujets sur lesquels Alain GRISET a répondu durant plus de 2 heures, ouvrant des perspectives avec toute la prudence et l’humilité que nous impose ce virus.

Alain Griset a rappelé l’évolution du Fonds de solidarité :

  • D’abord de 1500€ par mois lors du 1er confinement, il a été élargi et renforcé à 10.000€ lors du 2ème confinement, avant de passer à 10.000€ ou 20% du chiffre d’affaire aujourd’hui.

Un exemple qui illustre l’adaptation dont a fait preuve l’Etat pour non seulement répondre à la brutalité de la crise, mais aussi s’adapter à la durée qui fragilise de nombreuses entreprises. Une aide à laquelle vient s’ajouter d’autres dispositifs comme l’activité partielle, l’exonération de charges ou encore le prêt garanti par l’État.

D’autres mécanismes, plus récents, ne sont pas toujours connus, comme le dispositif pour compenser les stocks invendus, proposé aux commerces des secteurs de l'habillement, de la chaussure, du sport et de la maroquinerie ; Une aide forfaitaire représentant 80 % du montant de l'aide touchée au titre du fonds de solidarité en novembre 2020, a été mise en place le 31 mars.

Cette visioconférence a également permis de souligner quelques blocages administratifs sur lesquels Monsieur le Ministre et moi même nous sommes engagés à suivre afin d’apporter une réponse rapide et cohérente.

Je veux remercier tous les acteurs qui ont bien voulu prendre part à cet échange passionnant et pragmatique, durant lesquelles chacun a pu poser sa question, très directement. Si les questions ont été nombreuses, le soutien mis en place par l’Etat a été régulièrement salué, et avec lui le travail des services déconcentrés de l’État, représentés lors de cette visioconférence par Monsieur le sous-préfet Didier DORE et Monsieur le secrétaire général de la Préfecture M. Ludovic GUILLAUME.

Je remercie vivement Monsieur le ministre pour son écoute et sa disponibilité.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.