À l'Assemblée Nationale

Avec Laurence MAILLART-MÉHAIGNERIE, nous recevions ce mercredi 19 décembre 2018, Louis MAURICE et Daniel HEULOT - dirigeants de l’entreprise OKWIND basée à Vitré.

Créée en 2009 et spécialisée dans la technologie photovoltaique, OKWIND emploie aujourd’hui 45 salariés et prévoit un chiffre d’affaires de 15 à 17M€ l’année prochaine. En pleine croissance, son produit phare est le « tracker », aussi appelé « générateur solaire ». Il s’agit d’un panneau photovoltaïque doté d’une rotation sur mât culminant à 8m de hauteur et 11m incliné. Prévu pour équiper des sites (agricoles notamment) de taille intermédiaire, il permet à un établissement d’autoproduire 30 à 40% de ses besoins électriques. OKWIND travaille à l’amélioration de ses « trackers », notamment par le biais de piles électriques via un partenariat, afin d’atteindre une autonomie de 60 à 70%.

Les « trackers » développés par OKWIND peuvent être implantés sur des surfaces agricoles. L’installation peut aller jusqu’à 5 trackers par hectares. Une fois reconnu comme ombrière (permettant de faire de l’ombre), ces « trackers » permettraient de dégager un revenu complémentaire de 8000 à 9000€ par an et par exploitation agricole (par la revente à EDF de la production électrique). Nos échanges se sont principalement portés sur la règlementation aujourd’hui en vigueur. En effet, le cadre trop restrictif de l’arrêté du 9 mai 2017 ne permet pas de contraindre EDF à racheter l’électricité produite à prix majoré, contrairement à d’autres systèmes photovoltaïque. En forte croissance, avec des projets d’exportation et dotée d’un pôle « Recherche et développement » performant, OKWIND se trouve freinée dans son développement, alors qu’elle propose des outils formidables d’aménagement du territoire qui offriraient aux agriculteurs une diversification bienvenue de leurs revenus.

C'est pourquoi Laurence MAILLART-MÉHAIGNERIE et moi-même, fidèles et attentives à l'action qui est la nôtre en faveur de la transition écologique, avons décidé de solliciter Emmanuelle WARGON - Secrétaire d'État auprès du Ministre d'État, Ministre de la tradition écologique et solidaire, afin d'envisager une évolution de la règlementation. Parce que les innovations d'aujourd'hui font le monde de demain, il nous faut accompagner et encourager nos entreprises afin qu'elles transforment nos quotidiens dans un meilleur respect de l'environnement.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.