Communiqués de presse / Prises de position

Le 13 septembre 2018, j’assistais à la présentation par le président de la République, de la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté, saluée pour son ambition comme pour les moyens qu’elle nécessite.  Julien Damon et moi même y avons contribué par les propositions que nous avons faites dans le rapport que nous avons co-écrit, portant sur le versement de la « Juste prestation ».

Éradiquer la pauvreté, telle est l'ambition de cette stratégie.

  • Redonner une chance à chacun et favoriser l’accès aux droits
  • Soutenir et émanciper par l’accompagnement, la formation et le travail
  • Permettre à chacun de choisir et construire sa vie

Cinq engagements ont été pris, abritant chacun des mesures fortes et inédites:

  • L’égalité des chances dès les premiers pas
  • Des droits pour les enfants
  • Un parcours de formation garanti pour tous les jeunes
  • Vers des droits sociaux plus accessibles, plus équitables et plus incitatifs à l’activité
  • L’accompagnement vers l’emploi

Convaincue que ce « Plan pauvreté » apporte des réponses concrètes aux questions et problématiques que j’ai pu recueillir durant ma mission, je porte une attention particulière à sa mise en oeuvre.

La question de l’accès au droit, de la lutte contre le non-recours la simplification des démarches et l’accompagnement global doivent notamment être au cœur de notre action.

C’est pourquoi je suis heureuse d’avoir été nommée « Députée référente » , avec 26 autres de mes collègues , pour suivre le déploiement de ce « Plan de prévention et de lutte contre la pauvreté » sur le territoire national ​​​​​​.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.