Christine Cloarec-Le Nabour
Députée de la 5ème Circonscription d'Ille-et-Vilaine

À l'Assemblée Nationale

Je suis intervenue en Commission Spéciale Retraites ce dimanche 9 février 2020 dans le cadre de l'examen des projets de loi, pour défendre l'universalité du futur système, donc la suppression des régimes spéciaux.

Professeure de danse depuis maintenant plus de 20 ans, j'ai défendu le fait qu'il ne faille faire de différences, ni entre les danseurs de l'Opéra de Paris et ceux des autres opéras en France, ni entre les danseurs et les professeurs de danse. Notre réflexion doit davantage se porter sur la pénibilité, la reconversion ou encore l'aménagement des fins de carrière.

Mon intervention à voir en vidéo en bas de page, ou à lire ci-dessous:

Mon intervention :

"Tout d'abord, il n'y a pas que des danseurs dans les personnels de l'Opéra de Paris. Ensuite, nous n'avons pas à faire de différences entre les danseurs - comme vous l'avez dit - de l'Opéra de Paris et les danseurs et danseuses des autres opéras en France.

La médecine du travail conseille aux danseurs, d'ailleurs, d'anticiper leur reclassement vers 40 ans. Certains deviennent chorégraphes, d'autres, professeurs... Et je ne crois pas qu'il faille faire de différences, non plus, entre les danseurs et les professeurs de danse. Les professeurs de danse ne bénéficient pas d'un régime spécial.

Alors j'en profite pour rendre hommage à mes ex-collègues professeurs de danse, et tous les professeurs de danse Français qui forment tous les ans, les futurs danseurs de l'Opéra, des opéras. C'est un métier passionnant, mais aussi pénible... Pénible parce qu'il y a beaucoup de déplacements, parce qu'il y a de nombreux déplacements en milieu rural, parce que les horaires sont particuliers et parce que le corps est sur-sollicité. Mais lorsque les danseurs s'engagent dans ce métier, comme lorsque je me suis engagée il y a plus de 20 ans, et comme s'engagent tous les sportifs de haut-niveau : ils le savent... Et l'enjeu, il est plutôt de les accompagner dans leur reconversion et dans l'aménagement de leurs fins de carrière.

Merci."

Mon intervention à voir également en vidéo.

Cliquez sur l'image pour lancer la vidéo.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.