Christine Cloarec-Le Nabour
Députée de la 5ème Circonscription d'Ille-et-Vilaine

VISITE DE L'EHPAD ST-ALEXIS À NOYAL-SUR-VILAINE.

En circonscription

Vendredi 28 mai 2021, direction l’EHPAD (Etablissement d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes) Saint-Alexis de Noyal-sur-Vilaine

J'ai été accueillie par Monsieur Bruno LASSALLE - le nouveau directeur de l’établissement, en présence de Mme Marielle MURET-BAUDOIN - Maire, Mr Louis HUBERT - Président du conseil d'administration, Joseph GARAUD et Claudine RENAULT (administrateurs).

J’ai eu le plaisir de visiter cet établissement fraîchement agrandit, doté d'une architecture pensée pour favoriser le lien social des résidents : doubles réfectoires, patio avec jardins potagers et divers salons. Un établissement au patrimoine riche et conservé, telle sa chapelle abritant au sol une magnifique mosaïque Odorico.

Aujourd’hui l’établissement possède :

  • 112 places permanentes,
  • 2 places temporaires 
  • 6 places en accueil de jour.

La moyenne d’âge est de 87,5 ans.

Outre la rénovation de l'EHPAD, l'établissement a un projet plus ambitieux puisqu'il propose de créer des hébergements à destination d'autres publics :

LE PROJET MOSAÏQUE a été pensé et travaillé avec l’ESAT (Etablissement et Service d'Aide par le Travail) de la Mabilais et le bailleur Espacil.
Ce projet consiste à proposer des logements pour accueillir des séniors, des jeunes en situation de handicap actifs travaillant en ESAT mais aussi pour des personnes handicapées vieillissantes.

Un projet aux multiples ambitions : rénover le patrimoine, mutualiser l'offre de logement et offrir des hébergements au coeur de la ville. J'apporte tout mon soutien et me suis engagée à chercher d'autres sources de financement afin de boucler le budget nécessaire.

Cette visite aura été marquée par ma rencontre avec Madame Bienvenue Lewa GOUEZE, employée comme agent de soins à l’EHPAD depuis janvier 2020 et d’origine Camerounaise.

Un bel exemple d’insertion sociale et professionnelle et pourtant menacée d'expulsion. Son travail est pleinement reconnu par l’ensemble du personnel de l’établissement, dans un secteur qui fait face à une pénurie de main d’œuvre. J'ai entamé des démarches auprès de la préfecture et espère une issue favorable.

(Prendre connaissance de l'Article Ouest-France sur le sujet)


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.