Christine Cloarec-Le Nabour
Députée de la 5ème Circonscription d'Ille-et-Vilaine

ENTRETIEN AVEC LE NOUVEAU DIRECTEUR DE L'HÔPITAL DE VITRÉ.

En circonscription

Lundi 19 juillet 2021, j’ai accueilli Monsieur Jean Brignon, le nouveau directeur du centre hospitalier Simone Veil de Vitré et Saint-Jean de la Guerche-de-Bretagne. Nommé le 1er juillet 2021, il succède à Monsieur Gras.

J’avais eu l’occasion de rencontrer plusieurs fois Monsieur Gras, pour évoquer plusieurs sujets comme la situation des urgences de l’hôpital de Vitré, la stratégie vaccinale des soignants et de façon plus générale les lois relatives à la santé votées pendant ce quinquennat.

Jean Brignon, originaire d’Alsace a commencé sa carrière en tant qu’aide-soignant. Il a passé le concours d’infirmer d’Etat et après quelques années passées comme soignant, il a suivi, en 2009, la formation pour devenir directeur, à l’école des hautes études en santé publique ; Un parcours qui lui permet d'appréhender au mieux les enjeux et problématiques, auxquels nous devons faire face aujourd’hui.

Le centre Hospitalier Simone Veil regroupe 3 centres :

  • Depuis 1985, le centre hospitalier Route de Rennes
  • La Gautrays et l’EHPAD les Jardins du Val rue de Paris
  • Le CSAPA (Centre de Soins d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie)

Seul établissement de santé implantée au sein d’un territoire qui compte plus de 75 000 habitants et premier maillon de l’offre de soins hospitalière. Il dispose de 445 lits et emploie 713 (ETP) personnels médicaux et personnels administratifs, soignants, médico-techniques... Il bénéficie d’une coopération établie avec le CHU de Rennes, lui permettant d’offrir une prise en charge diversifiées, dans plusieurs spécialités.

Des projets à venir :

L’Agence régionale de santé (ARS), à la volonté d’accompagner la modernisation de l’hôpital et ainsi renforcer son offre globale : rénovation ponctuelle, chambre individuelle … Un sujet de longue date, encore évoqué lors de ma dernière rencontre à la Gautrays le 21 juin dernier.

Les places en ambulatoire se développent avec une capacité totale de 22 places. Aujourd’hui, l’hôpital souffre d’un manque d’attractivité qui ne lui permet plus de répondre pleinement aux besoins en santé du territoire. La fermeture des urgences de nuits a été évoquée lors de cet échange ; Une situation mal vécue par les personnels comme par les habitants, qui ne peut durer.

Monsieur Brignon, souhaite également s’investir dans la Communauté Professionnelle Territoriale de Santé (CPTS), pour ainsi favoriser la mutualisation des corps médicaux. Un travail de collaboration qui permettrait aux médecins généralistes d’orienter plus facilement les hospitalisations dans les services spécialisés. Un enjeu à terme, quand on sait que 70% des hospitalisations émanent des urgences.

Le centre Hospitalier Saint-Jean de la Guerche-de-Bretagne :

L’établissement, spécialisé dans l’offre gériatrique du Pays-de-Vitré, a pour vocation d‘accueillir les patients suite à une hospitalisation en services de soins aigus, pour convalescence ou suivi et avant un retour à domicile. À moyen terme, l’établissement pourrait accueillir les 70 lits que proposent le centre d’Availles-sur-Seiche, toujours dans une approche de mutualisation.

La santé est un enjeu fort de notre territoire, la pénurie de médecins et le manque de moyens inquiètent de façon légitime nos concitoyens. Je souhaite soutenir la volonté de Monsieur Brignon de renforcer l'offre de soins, m’engage à solliciter le ministre des solidarités et de la santé pour l’alerter sur les problématiques de notre territoire et faire avancer rapidement le projet de modernisation.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.