Christine Cloarec-Le Nabour
Députée de la 5ème Circonscription d'Ille-et-Vilaine

PROTECTION DES LANGUES RÉGIONALES : UNE PPL ADOPTÉE !

À l'Assemblée Nationale

Ce  jeudi 8 avril 2021 en séance, l'Assemblée nationale examinait la Proposition de loi de M. Paul MOLAC du groupe "Liberté et territoires", visant à protéger et promouvoir les langues régionale. Un texte que j'ai voté et qui a été adopté à 247 voix contre 76. Retour sur l'essentiel de ce texte et ma position.

Pour aller + loin : vous trouverez en bas de page le texte adopté en séance.

Ce jeudi 8 avril 2021 restera comme historique, puisque l'Assemblée nationale a adopté ce texte à une large majorité. Je veux dire ma fierté d'y avoir contribué. C'est un sujet effectivement majeur, qui a su rassembler des députés de tous les bancs de l'hémicycle. Preuve que lorsque la cause est juste et le travail transpartisan avec un enrichissement des deux chambres, nous pouvons faire avancer des sujets jusque-là maintes fois repoussés.

Ainsi adoptée, la loi permet non seulement de protéger et préserver le patrimoine oral de nos régions, mais assure également la transmission aux générations futures. En effet, elle permet aux enseignants et aux familles de développer l'enseignement immersif (c’est-à-dire un enseignement dans la majorité des matières, et non un ajout de la matière). Avec la généralisation du versement du forfait scolaire, ce texte offre par ailleurs un cadre juridique et clarifie les règles de financement des frais de scolarité pour les parents qui auront fait le choix de confier leur enfant à une école qui enseigne les langues régionales. Je veux souligner la prise de position de la majorité parlementaire bretonne, notamment dans son opposition à l'amendement de suppression de l'article 2 ter déposé par le Gouvernement ; Majoritaire, ce vote de rejet reconnaissait de fait l'immersion comme méthode officielle de l'enseignement des langues régionales.

Je pense que nous sommes nombreux, partout en France et particulièrement en Bretagne, à nous réjouir de cette reconnaissance de notre diversité culturelle et de la richesse de notre patrimoine historique.

Pour aller + loin : Retrouvez ci-dessous le texte adopté en séance ce 8 avril 2021.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.