Christine Cloarec-Le Nabour
Députée de la 5ème Circonscription d'Ille-et-Vilaine

VISITE À NOYAL-SUR-VILAINE.

En circonscription

À Noyal-sur-Vilaine pour un entretien avec Mme la maire Marielle MURET-BAUDOIN ce mercredi 21 juillet 2021, dans le cadre de mes visites dans les communes de la circonscription. Noyal-sur-Vilaine est l'une des 5 communes du Pays-de-Châteaugiron, après avoir quitté Rennes-Métropole pour rejoindre la communauté de communes en 2005 (au contraire de Nouvoitou, autre commune de la circonscription, qui a fait le chemin inverse en 2004).

La commune compte près de 6000 habitants, avec un centre-bourg animé par ses commerces, et rénové ces dernières années ; Particulièrement attractive du fait de sa localisation, à proximité de Rennes et facile d'accès bien qu'elle soit également impactée par la saturation de la rocade rennaise. Découle de cette attractivité une forte demande de logements et services ; C'est ainsi que 27 logements verront le jour dans le cadre du projet de la salle des fêtes. Pour répondre à cette demande d'équipements et services, l'équipe municipale -renouvelée à 50% à l'occasion de l'élection municipale de l'an passé- organise des consultations. A titre d'exemple, 379 avis ont été recueillis via un questionnaire proposé en mars et avril sur un projet de skate-park. Une démarche participative que je salue, formulant le vœu d'une appropriation large et sur la durée, de ce genre d'outil par la population.

Des projets sont en cours, avec un accent mis sur les Mobilités ; C'est ainsi qu'un réaménagement de la gare -véritable atout pour la commune- est en réflexion. Des liaisons douces avec Cesson-Sévigné (à 7.5 km) sont également envisagées. Le dossier le plus urgent demeure la bretelle de sortie de Noyal-sur-Vilaine qui représente aujourd'hui un réel danger aux heures de pointes (véhicules devant s'arrêter sur la bande d'arrêt d'urgence, en amont de la sortie). Le projet d'élargissement est attendu. La commune espère une accélération du projet, rendue possible grâce au Plan de Relance.

Nous avons abordé les questions liées à l'emploi, l'insertion et les solidarités, sujets qui nous tiennent à coeur toutes les deux, avec la volonté commune de trouver des solutions pragmatiques au plus près des besoins. Nous savons que les trois principaux freins à l'accès à la formation et à l'emploi sont le logement, la mobilité et les modes de garde. Nous avons donc abordé :

  • l'importance de l'offre de logements adaptés aux nouveaux habitants ;
  • l'accueil de la petite enfance avec une nécessaire diversification de l'offre (MAM, Assistants maternels, Micro-crèches…) sur laquelle est déjà engagée la commune ;
  • l'accompagnement des jeunes vers l'emploi et l'autonomie et, bien entendu, les liens de la commune avec la Mission locale "we Ker" du Pays de Rennes ;
  • la prise en charge de la dépendance avec la question de "l'intergénérationnalité" à l'image du projet mosaïque qui m'a été présenté le 28 mai dernier lors de ma visite de la résidence Saint-Alexis, consistant à proposer des logements pour accueillir des séniors, des jeunes en situation de handicap actifs travaillant en ESAT mais aussi des personnes handicapées vieillissantes.

Je remercie Mme MURET-BAUDOIN pour son accueil et cet échange.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.