Christine Cloarec-Le Nabour
Députée de la 5ème Circonscription d'Ille-et-Vilaine

À MOULINS POUR PARLER AGRICULTURE.

En circonscription

À Moulins, en présence du maire, Pierre MELOT, pour la visite de la ferme "L'arbre aux sorbets" de M. Jean-Jacques JOUANOLLE ce vendredi 21 mai 2021, organisée par Agrobio 35.

Particulièrement attentive aux sujets de la transmission et de l'installation des agriculteurs, j'ai répondu favorablement à l'invitation de M. Jean-Louis LAPOUGE (avec qui j'ai échangé le 9 avril dernier dans le cadre de ma visite au Pôle ESS). Au programme : Présentation du parcours de reconversion de M. JOUANOLLE et de son projet.

Je connaissais les actions du CIVAM (Centre d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural), de la CIAP (Coopérative d'Installation en Agriculture Paysanne) et d'Agrobio 35 (Groupement des Agriculteurs Biologiques d'Ille-et-Vilaine), mais là c'est une belle histoire, concrète, qu'il m'était proposé de découvrir. Quand on sait que 30% des agriculteurs bio partiront en retraite ces prochaines années, on mesure l'enjeu que représente la transmission et l'accompagnement des porteurs de projet, notamment les NIMA (Non Issus du Milieu Agricole).

Je connaissais les actions du CIVAM (Centre d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural), de la CIAP (Coopérative d'Installation en Agriculture Paysanne) et d'Agrobio 35 (Groupement des Agriculteurs Biologiques d'Ille-et-Vilaine), mais là c'est une belle histoire, concrète, qu'il m'était proposé de découvrir. Quand on sait que 30% des agriculteurs bio partiront en retraite ces prochaines années, on mesure l'enjeu que représente la transmission et l'accompagnement des porteurs de projet, notamment les NIMA (Non Issus du Milieu Agricole).

Le projet de M. JOUANOLLE est économiquement viable malgré les difficultés liées à la crise sanitaire. Après 150.000€ d'investissements (dont 100.000€ pour les machines), c'est un emploi à temps plein qui va être créé en plus d'un emploi saisonnier. Une belle réussite, grâce à l'accompagnement des réseaux, venus apporter des solutions face au refus initiaux de financement des établissements bancaires au début de l'aventure.

Les échanges entre les différents acteurs et les visiteurs présents ont été riches. Nous avons discuté de la formation et reconversion professionnelle, de l'accompagnement à l'installation des nouveaux agriculteurs, de l'accès au foncier agricole et la transmission des exploitations, de la mutualisation, de l'orientation de la Politique Agricole Commune ; Un éclairage de terrain indispensable pour un travail parlementaire concret et efficace, d'autant plus utile que j'ai été invitée à en échanger l'après-midi même avec le ministre de l'agriculture Julien DENORMANDIE, lors d'une visioconférence de présentation des grands arbitrages financiers sur le Programme Stratégique National (PSN) dans le cadre de la PAC (Politique Agricole Commune). J'ai abordé le sujet des aides aux agriculteurs qui s'installent après 40 ans puisque la dotation jeune agriculteur ne peut leur être attribuée.

Merci à M. JOUANOLLE pour son accueil, à Agrobio et à Jean-Louis LAPOUGE du CIVAM 35 pour l'organisation ainsi qu'à tous les participants. Une matinée concrète, axée sur la recherche de solutions.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.