Christine Cloarec-Le Nabour
Députée de la 5ème Circonscription d'Ille-et-Vilaine

RETRAITES: OBSTRUCTION ET MAUVAISE FOI... MON INTERVENTION.

À l'Assemblée Nationale

Face au comportement d'une partie de l'opposition et à la persistance de l'obstruction menée par l'extrême gauche lors de l'examen du Projet de loi instituant un système universel de retraite (d'abord en commission spéciale, puis lors de l'examen en séance), j'ai souhaité intervenir ce samedi 29 février dès le matin, pour dénoncer la mauvaise foi qui, hélas, semble avoir de beaux jours devant elle dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale.

Mon intervention à lire ci-dessous, ou à voir en vidéo en bas de page.

Mon intervention :

"Merci Monsieur le Président,

  1. Accepter le doute,
  2. Ne pas mentir,
  3. Ne pas surpondérer son propre point de vue,
  4. Ne pas prendre en compte uniquement les éléments qui arrangent,
  5. Considérer les faits avant tout,
  6. Ne pas confondre la réalité avec celle dont on rêve,

Ce sont les six traits principaux de l'honnêteté intellectuelle.

La mauvaise foi semble avoir de beaux jours encore dans cet hémicycle. Elle est devenue une façon d'être pour certains, et un moyen de survivre pour d'autres... 

La remise en cause systématique de la parole du gouvernement, de la probité de l'étude d'impact, de la bonne foi des rapporteurs me désole.

Alors nous, nous croyons à ce projet de loi. Nous croyons à ce projet de loi parce qu'il est plus juste, plus lisible et plus solidaire. Et même si je comprends les inquiétudes et les incertitudes de certains, je vais vous citer une phrase de Kant (Emmanuel): "On mesure l'intelligence d'un individu à la quantité d'incertitudes qu'il est capable de supporter.

Merci".

Mon intervention à voir également en vidéo.

Cliquez sur l'image pour lancer la vidéo.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.