Christine Cloarec-Le Nabour
Députée de la 5ème Circonscription d'Ille-et-Vilaine

AU LASER ADVENTURE DE VITRÉ

En circonscription

Au Laser Adventure de Vitré ce lundi 8 février 2021 pour rencontrer son gérant M. Samuel ALIBRANDI et visiter les lieux ; visite qui m'a été évidente suite à une visioconférence avec des jeunes engagés dans des associations de la circonscription. Ils m'y avaient présenté la réalité virtuelle comme une solution possible à la détresse psychologique due au manque d'interactions sociales, notamment chez les étudiants.

J'ai découvert un lieu pensé pour le loisirs, l'évasion, la convivialité. La création d'espaces de partage entre amis/collègues ou en famille. Au-delà du Virtual Adventure qui comporte 6 pistes de réalité virtuelle et 16 scénarios possibles, on y trouve également un Laser game et un Archery adventure, une activité pratiquée à l'extérieur. Autant d'espaces créés avec un souci du détail permettant de se fabriquer de beaux souvenirs de jeu.

Fermé depuis plus de 3 mois pour les raisons sanitaires que l'on connait, l'entreprise a investi dans des casques de réalité virtuelle qu'elle propose depuis quelques semaines à la livraison. Une initiative qui permet de s'évader et de jouer de chez soi, en attendant la réouverture. Parmi les utilisateurs, notons le grand intérêt des familles, premières à solliciter ce nouveau service. Ce service est par ailleurs dans des ehpad qui voient en cette technologie la possibilité de faire voyager leurs résidents, de leur faire découvrir les plus beaux musées… Un intérêt pour la réalité virtuelle qui vient confirmer celui qui m'avait été exposé, d'autant plus accessible pour les jeunes que le virtual adventure est éligible au pass culture : un dispositif gouvernemental permettant aux jeunes de 18 ans de bénéficier d'une enveloppe de 500€ pour financer leurs dépenses culturelles. Aujourd'hui expérimenté dans 14 départements dont l'Ille-et-Vilaine, il est appelé à être généralisé en 2022. Il concernera alors 820.000 jeunes.

Au-delà de l'opportunité que représente cette technologie dans ce contexte sanitaire, nous avons échangé sur la période de fermeture imposée à l'entreprise, avec notamment l'impossibilité d'ouvrir le restaurant qui y est accolé. Après une année 2020 qui a vu un soutien massif et global de l'état très largement salué, 2021 doit être l'année "de la dentelle" pour accompagner les entreprises non éligibles au fonds de solidarité, et qui se voient fragilisées par la durée de la crise. Je me suis engagée à remonter les différentes situations qui me sont exposées lors de mes entretiens en circonscription afin d'y apporter une réponse. À l'image du Plan de relance qui se déploie, le maintien des emplois et des perspectives d'emplois sur les territoires reste l'une de nos boussoles.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.