En circonscription

Dans le cadre de la semaine de l'inclusion dans l'emploi, Muriel PÉNICAUD - Ministre du travail, était ce jeudi 4 octobre 2018 en Ille-et-Vilaine, terre identifiée comme étant novatrice sur le front de l'emploi.

Aucun texte alternatif disponible.

Ce déplacement a débuté à Rennes avec "100 chances - 100 emplois". Une initiative pour:

  • Réunir les acteurs publics et les entreprises dans une démarche d'insertion
  • Accompagner le jeune/adulte (18/30ans) jusqu'à l'emploi durable
  • Lutter contre toutes les formes de discrimination
  • Fédérer les acteurs autour d'un parcours individualisé.

Une première session lancée en 2014 avec 137 jeunes dans le dispositif. Pas moins de 70% en sont sortis en emploi ou en formation qualifiante avec les entreprises engagées. Parce que la mise en réseau et l'accompagnement sont le pari d'une insertion réussie.

L’image contient peut-être : 5 personnes, personnes assises et intérieur

Madame la Ministre s'est ensuite déplacée à Pipriac où elle a pu échanger avec "TEZEA - Un emploi pour tous", une Entreprise à But d'Emploi (EBE) créée grâce à Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée. Une démarche territoriale et sociale lancée en 2016 avec, à ce jour, plus d'une centaine de chômeurs de longue durée qui ont trouvé un emploi.

    L’image contient peut-être : 1 personne, debout

    

J'ai ensuite retrouvé Muriel PÉNICAUD à la Faculté des métiers de Ker-Lann, l'occasion de valoriser cette voie d'excellence qu'est l'apprentissage. Rappelons qu'en cette rentrée 2018, les demandes ont augmenté de 40%. Une tendance qu'il nous faut accentuer si l'on veut lutter durablement contre le chômage des jeunes. Nous avons pu ainsi collectivement réaffirmer notre attachement à cette filière et rappeler ses résultats en terme de compétences comme d'insertion dans la vie professionnelle. Un succès qui vient concrétiser la valorisation qui est la nôtre et dans laquelle je m'inscris, de l'apprentissage.

Ainsi, en février dernier, je m'engageais avec d'autres députés "La REM" pour cette filière de réussite (voir vidéo), puis organisais en mars des ateliers de convergence avec les acteurs de la cinquième circonscription, à Brie, Châteaubourg et Vitré. Une démarche de terrain avec une expertise d'usage et des retours d'expériences qui nous ont permis d'extraire de cette vision globale, des propositions que j'ai pu remonter et défendre dans le débat parlementaire (exemple: voir vidéo). En juillet, la loi "Pour la liberté de choisir son avenir professionnel" portée par Muriel PÉNICAUD a été adoptée, avec notamment la valorisation et la facilitation de l'apprentissage. Autant d'actions concrètes pour notre jeunesse. Une visite qui aura également été l'occasion d'échanger avec de jeunes apprentis, conscients de l'importance de pouvoir se former tout au long de la vie.

  L’image contient peut-être : une personne ou plus et personnes assises

Le temps fort de cette journée et qui me tenait particulièrement à coeur, était la visite de l'entreprise Sulky-Burel, basée à Châteaubourg. En effet, cette entreprise expérimente depuis 2016 le dispositif "Réussir l'industrie" piloté par la Mission Locale du Pays de Vitré et financé par l'UIMM Bretagne. En présence de mes collègues députés et Teddy REGNIER - Maire de Châteaubourg, Bruno Maisonneuve - Directeur de la Mission locale du Pays de Vitré, a présenté ce challenge collectif, concerté et transversal à Muriel PÉNICAUD.

Un dispositif ambitieux qui se décompose en 5 phases:

  1. La simulation industrielle, visant à faire découvrir les métiers d'une manière ludique (186 jeunes en 2017)
  2. La découverte industrielle permettant d'approfondir (137 jeunes en 2017)
  3. Trois visites scénarisées qui représentent la phase "pivot" du dispositif (17 entreprises impliquées en 2017)
  4. L'immersion pour développer les mises en situation d'apprentissage
  5. La préformation en entreprise en situation de travail qui est la clé de voute du processus (35 jeunes en 2017)

 

5 phases partant de la découverte et allant vers la formation/spécialisation pour gagner en connaissances et en compétences dans la perspective d'un emploi durable.

Une présentation du dispositif qui s'est suivie d'une prise de parole de Gilbert JOUAN - Directeur général de Sulky-Burel. Un discours qui a permis de réaffirmer la volonté de l'entreprise à poursuivre avec ce dispositif et de préciser de quelle manière il se concrétisait en son sein:

  • Une préformation industrie dans l'usine
  • Un plateau technique à disposition
  • Un partage du quotidien avec les équipes
  • Des réussites prénommées Sylan, Eddy, Steven, Alicia, Océane...

L’image contient peut-être : 1 personne   L’image contient peut-être : 6 personnes, personnes souriantes, personnes debout

 L’image contient peut-être : texte  

À travers l'exemple que représente l'entreprise Sulky-Burel par son engagement, "Réussir l'industrie" est une ambition collective donnant des résultats sur un bassin dynamique qui voit ses acteurs se mobiliser pour sa jeunesse. Parce que c'est par la formation que passe la montée en compétences, c'est une démarche qui s'inscrit pleinement et de façon novatrice, dans la bataille pour l'emploi durable.
L’image contient peut-être : une personne ou plus et texte   L’image contient peut-être : 1 personne
En conclusion de cette journée dans le cadre de l'inclusion par l'emploi et comme a pu le souligner Muriel PÉNICAUD - Ministre du travail, les acteurs répondent présents. La Mission Locale du pays de Vitré en est un exemple concret, sur le territoire, avec 600 jeunes accueillis et plus de 1200 accompagnés vers l'emploi et l'autonomie en 2017. Des initiatives sont là et ne demandent qu'à être accompagnées pour changer d'échelle, valorisées dans une volonté commune: mettre fin durablement au chômage de masse en accompagnant vers et dans l'emploi, facteur d'émancipation.
L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes souriantes, personnes debout

Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.